ÉGYPTE ANTIQUE

Les enfants découvrent la mythologie égyptienne : le meurtre d'Osiris, la lutte d'Isis pour le sauver de la mort, la conception d'Horus, le jugement de l'âme par Anubis. Ces histoires, vieilles de plus de 5000 ans, sont représentées dans les temples et les pyramides des rives du Nil. À partir de reproductions d'oeuvres antiques, les enfants apprennent à reconnaitre les différentes divinités et leurs attributs. La coiffe en forme de trône d'Isis (déesse de la magie) ou la tête de faucon d'Horus (dieu du ciel) deviennent autant d'indices dans un grand jeu de piste visuel qui prend les oeuvres de l'Égypte antique comme toile de fond. 

Isis, Osiris et Horus

L'histoire d'Isis et Osiris est l'un des mythes fondamentaux de l'Égypte antique. Cette histoire relate le meurtre d'Osiris, qui régnait alors sur l'Égypte, et la quête de sa femme, Isis, pour le sauver de la mort. Avec l'aide d'Anubis, Isis ressuscite Osiris et de leur union né Horus, le dieu du ciel, qui hérite du trône d'Égypte. 

Anubis et Maat

Anubis, le dieu de la mort, est l'un des dieux les plus importants du panthéon égyptien. Le mythe veut qu'il présidait au jugement des âmes. Le coeur du défunt, pesé sur une balance céleste, devait être plus léger que la plume d'autruche de la coiffe de Maat (déesse de la justice et garante de l'ordre du monde). 

Autres divinités (Amon, Bastet, Thot, Hathor, Bes, Nout)

Le panthéon égyptien comporte beaucoup d'autres divinités, dont les images ornent également les pyramides et les temples des rives du Nil : Amon (dieu soleil), Bastet (déesse de la fertilité à tête de chat), Thot (dieu de l'écriture à tête d'Ibis), Hathor (déesse de l'amour à tête de Vache), Bes (dieu protecteur du foyer), Nout (déesse du ciel).

2019 - LE MUSÉE IMAGINAIRE DES ENFANTS - apourrouquet@gmail.com